Category

Mes défis

Salut à tou.te.s, aujourd’hui on est au mois de Septembre et je vais donc fixer mon deuxième défi : Je vais facilement courir en endurance fondamentale 4 fois par semaine pendant 1 heure. En effet l’endurance fondamentale permet de se bâtir une très bonne base au niveau des muscles des jambes et des cuisses.

 

Je reviendrai dans un prochain article à propos de l’endurance fondamentale.

 

Mais avant tout, revenons sur l’écriture de ce défi. Noter que je me suis inspiré d’Alexis Santin qui commence chaque objectif par « Je vais facilement … ». D’ailleurs, je vous conseille ce blog (nouvelhomme.fr) qui m’est source d’inspiration et de motivation 🙂

 

Pourquoi ce défi ?

J’ai choisi de faire un défi sportif. Car dans moins d’un mois, je vais courir le 20km de Paris (plus précisément le 8 octobre) ! Ce défi me permet d’améliorer mon discipline, ma régularité. En effet, j’ai promis de courir 4 fois par semaine. La question que je me pose est le suivant :
Suis-je capable de courir 4 fois par semaine lentement pendant 1 heure ?

 

De plus, courir pendant 1 heure (ou plus selon mes envies) est difficile pour moi en ce moment. Je sais que je peux courir un 20km. Mais ça m’arrive aussi de m’arrêter prendre une pause de 3 minutes aussi, surtout au début de course. Pour courir de façon continue pendant 1 heure (voire 2 heures), c’est surtout une question de mental et de concentration (les anglo-saxons utilisent le mot « focus »).

 

Et enfin, courir en endurance fondamentale permet de perdre rapidement du gras. J’ai vraiment besoin de le perdre ce satané de gras abdominale (pour vivre plus longtemps et construire un lifestyle de sportif !).

 

Comment je vais suivre mon défi ?

C’est simple, j’utiliserai mon calendrier et je cocherai les jours où je cours.

 

J’ai promis de courir 4 fois par semaine. Pour facilement réaliser ce défi, je vais courir avec envie à l’heure du déjeûner dans mon lieu de travail. Et oui, je vais par cette occasion pratiquer le jeûne intermittent, c’est à dire que je vais commencer mon déjeuner vers 13h30 ou 14h.

 

 

 

 

Aujourd’hui, je vais vous parler de ma première course officielle, le 20km de Bruxelles que j’ai réalisé en 2h18 (et oui, j’ai préféré faire un 20km au lieu d’un 10km car pour moi c’était plus challengeant !). Ce fut une première très difficile, et voici mon récit :

 

Ma préparation

Bruxelles est une ville que je connaissais déjà, j’ai passé 1 an là-bas pour mes études d’ingénieries, mais je n’ai jamais couru à Bruxelles même. C’est pourquoi j’ai choisi ce lieu pour ma première participation à une course officielle. De plus, j’ai des connaissances en Belgique et à Bruxelles.

 

Je me suis inscrit vers le mois de mars par un coup de tête (et aussi pour revoir des potes là-bas) et du coup je n’avais que 7 semaines pour m’y préparer. Je savais que je pouvais tenir 1h de course sans m’arrêter mais je ne m’y forçait pas.

 

Pour ma préparation, j’essayais de courir 1 midi sur 2 entre 8 et 10 km et le samedi j’essayais d’allonger mes distances.

J-1 : Arrivé à Bruxelles (28 mai 2016)

À midi, je prends mon train Thalys à Gare du Nord avec mes tomates-cerises et mes 6 bananes. Ce train ne prend que 1h22 pour faire le trajet Paris-Bruxelles, c’est super rapide ! Du coup, j’arrive à 14h à Bruxelles (Gare du midi) et je mange dans un restaurant végétarien au alentours de 15h. Je retire mon dossard au alentour de 17h après 45 minutes de marche (de Gare du midi à Parc du Cinquantenaire, en passant par la Grand Place) et sous un soleil écrasant 🙁

#banane et #tomate-cerise
#banane et #tomate-cerise

J’obtiens le dossard 38125, et je suis dans le bloc 6, le bloc des débutants c’est-à-dire les personnes qui prévoient de finir le 20km en plus de 2h15.

 

Je finis ma journée dans un restaurant libyen (tartine d’avocat si mes souvenirs sont bons) en regardant le match Real Madrid vs Atletico Madrid car c’était la finale de la Ligue des Champions.

 

Jour J : la course (29 mai 2016)

Je me réveille vers 5h pour manger mes 4 bananes restantes pour me recoucher direct. Et je me réveille pour de bon à 7h30. Je me dirige à 8h vers le Parc du Cinquantenaire où a lieu le top départ du 20km de Bruxelles.

 

J’arrive vers 8h30 à Parc du Cinquantenaire. Comme c’était ma première compétition de course à pieds, je ne savais pas où se trouvait le vestiaire. Heuresement l’organisation était au TOP ! Le départ était donné à 9h30 pour les personnes handicapées puis à 10h pour les athlètes de très haut niveau.

 

L’athlète qui a fini en premier a réalisé le 20km de Bruxelles en 59 minutes !!! Pendant ce temps, je n’étais pas encore parti (le bloc 6) ainsi que les personnes du bloc 5.

 

Le départ est lancé à 11h15 pour le bloc 6 par des feux d’artifices !

 

Mes 10 premiers km

Pour cette course, j’avais prévu ma grosse bouteille d’eau d’1 litre mais je l’ai oublié au vestiaire. Du coup, avant le départ j’ai pris une bouteille d’eau remplie de moitié par terre (à ne jamais faire ça !).

 

Les 6-7 premiers km étaient agréables. Il y avait des monuments à regarder comme le palais royale ou le palais de justice et la course se déroulait au sein de Bruxelles. Vers le 8e km, on se dirigeait vers le bois de Cambres, magnifique endroit où il y a des lacs : un endroit idéal pour faire son jogging si vous êtes à Bruxelles.

 

Je réalise un chrono de 1h01 pour mes 10 premiers km.

Tête de winner :) :) :)
Tête de winner 🙂 🙂 🙂

 

Mes 10 derniers km

Vers le 11e km, on se trouve en dehors de Bruxelles. Vers le 12e km, il y avait une grosse montée mais ça allait pour moi. Enfin c’était ce que je croyais.

 

Vers le 13e, j’ai subi un coup d’arrêt ! Je ne pouvais plus courir, surtout parce que je voyais les restes d’oranges par terre. Et l’odeur que dégageait l’orange me rendait super faim ! J’ai donc marché, marché. Puis vers le 14e km, je trouve mon bonheur : une fille me distribuait des bananes, j’ai donc pris 2 bananes que j’ai avalé d’un coup sec !! J’ai aussi récupéré 2 quartiers d’orange que j’ai avalé avec leur peau ! Je pouvais recommencer à courir. Mais depuis mon gros temps d’arrêt, je ne pouvais plus courir sans m’arrêter, j’avais pris un coup au moral … Le pire c’est que tu voyais une centaine de personnes (voire plus) qui te dépasse alors que je les avais dépassé avant.

 

Ma course continuait péniblement car j’avais encore faim et soif et surtout parce qu’il y avait des descentes (qui me gènent énormément) et des montés. À partir de la 17e km, je suis allé au mental. Et à la 19e km, j’ai accéléré mon tempos et j’ai fini quasiment en sprint :).

 

Conclusion

J’ai fait mon premier 20km en 2h18. J’étais satisfait de moi car j’avais prévu un temps au alentour de 2h20. Mon prochain objectif est le 20km de Paris qui aura lieu le dimanche 9 octobre et je le finirai en moins de 2h10 (enfin j’espère).

 

Le bilan d’après-course est le suivant :

  • 7 semaines de préparation n’est pas suffisant pour un 20km. Surtout que je n’ai pas réalisé ma plus sérieuse préparation pour une compétition.
  • J’étais souvent gêner par des ravitaillements en eau (La technique ici est de ne pas aller vers la première personne qui te tend la bouteille d’eau mais de continuer encore 50m avant d’aller prendre la bouteille d’eau).
  • J’ai eu une grosse fringale vers le 13km. Je ne m’y attendais pas. Pour ma prochaine course, j’investirai en abricots secs (que je mangerai vers le 12km).

 

Voilà pour mes souvenirs du 20km de Bruxelles. En commentaires, que faites-vous pour ne pas avoir faim pendant une course longue ?

13741292_505916519599809_1985415914_n

Pour le mois d’août, je me suis lancé un défi : manger beaucoup plus de produits frais et éviter l’alimentation industrielle. 

 

Je viens de finir le mois de juillet 2016 par un magnifique festival de musique au bord d’une plage !! Et qui dit festival de musique dit frites et bières (je ne bois pas d’alcool). Le lendemain, je me réveille avec le ventre lourd, c’est pourquoi je me suis lancé ce défi.

13696614_652032058289140_112630979_n

Pour ce qui connaissent, c’est à Cabourg et le festival est Cabourgmonamour !

 

Comment je vais m’y prendre :

  • En premier, je vais manger plein de fruits et légumes. C’est le mois d’août, le mois des gros fruits comme le pastèque ou le melon. Et pour les légumes, je mise sur les carottes, les salades et les roquettes. Attention, je ne suis pas végétalien (ça m’arrive de bouffer des insectes) …
  • En deuxième, je pratique le jeûne intermittent : je ne mange que pendant une plage d’horaire précise. Comme je suis cadre, je préfère consacrer mon midi à la pratique du running.

 

 

Pourquoi ce défi :

  • D’une part, je souhaite être moins addictif aux sucres qu’on trouve pratiquement partout. La vidéo d’un néerlandais qui arrête le sucre pendant 1 mois est inspirante, à trouver sur ce lien.
  • D’autre part, ce défi me permettra d’améliorer mon mental.

 

 

Bonjour tout le monde, voici mon premier article de mon blog. Ce blog aura pour thème comment développer un lifestyle sportif. Avant tout, je me présente :

 

Qui suis-je ?

Comme vous pouvez le deviner, je m’appelle Vincent et mon surnom est Vinz. Je suis né en France, j’ai la nationalité Française et mes parents sont originaires de Cambodge. J’ai 26 ans, ce qui reste très jeune d’après moi. Aussi, je suis très fier d’être plus bronzé que la moyenne des asiatiques (en particulier des chinois qui aiment avoir la peau blanche) car j’ai passé plus de 4 ans à Albi, à côté de Toulouse.

 

En ce moment, je suis jeune cadre dans une entreprise automobile. Mais avant tout je me défini comme étant un « poseur d’objectif » tant au niveau sport qu’au niveau santé voire lifestyle ou style de vie (comme aller aborder 1 fille chaque matin, jeûner pendant 20h, …).

 

Je me défini par les 10 tags suivants : #tennis #salade #running #asianboy #nofear #ambitieux #20km #healthy #food #fasting (ou jeûne intermittent)

 

Pourquoi j’ai commencé à blogguer ?

Je considère qu’aujourd’hui (en 2016 donc) il est important de se faire connaître et d’être présent dans le web. Surtout, ce qui m’impressionne c’est de voir comment certaines personnes réussissent à gagner leur vie ou à se créer une communauté très important grâce au blogging (je pense notamment à con_fession, une personne que je connais très indirectement, ou à lesaventuresduchouchou, une freelance qui n’est autre que ma cousine).

 

C’est pourquoi j’ai acheté un nom de domaine en mars 2016. J’ai publié cet article là le 5 avril 2016 après 5 révisions (voir en bas de l’article en italique) dans le but de me familiariser avec le blogging. Et depuis août 2016, j’ai décidé de franchir le pas et d’être plus régulier dans le blogging.

 

Par ce blog, je souhaite prouver à mes plus proches qu’aujourd’hui il est possible de vivre de ses passions (enfin j’espère que c’est le cas pour moi 🙂 ). Je me donne 1 an. Aussi, je souhaite prendre en assurance par le biais de ce blog. Étant asiatique et ayant reçu une éducation asiatique basée sur la discrétion mais aussi sur « le regard des autres », je peux vous dire que la plupart des asiatiques manque de confiance en soi.

 

De quoi mon blog va parler et à qui va s’adresser ce blog ?

Toi, l’asiatique qui manque de confiance en soi parce que t’es asiat. Ou toi, le ou la jeune cadre qui souhaite perdre du poids pour être plus en forme. Mon blog s’adresse surtout à vous. Mais tout le monde est le bienvenu !

 

Dans un premier temps, ce blog va parler de ma transformation physique : je pèse 61 kg pour 1m70 mais j’ai énormément de gras à perdre ! Ce gras, j’ai accumulé :

  • parce que je mangeais beaucoup trop de riz blanc;
  • parce que je manquait de connaissance sur l’alimentation ;
  • et enfin parce que je ne trouvais pas le temps de me dépenser depuis que je travaille.

 

Ensuite, j’aimerai que mon blog se transforme en un blog « sport lifestyle » et plus parler de mes passions. Par exemple, j’aimerai donner envie aux lectrices et lecteurs la motivation pour réaliser ses rêves les plus inaccessibles comme « courir un marathon », « être classé.e 2e série au tennis après 25 ans passés », « devenir vegan sport », … C’est pourquoi je me considère comme #ambitieux !

 

Mes objectifs et vos commentaires :

À court terme et en thème avec mon blog :

  • Perdre du gras pour faire sortir mes abdos
  • Effectuer 15 tractions supinations
  • Battre mon record personnel sur 20km qui est de 2h18
  • Intégrer le jeûne intermittent à ma routine quotidienne
  • Gagner mes premiers euros sur ce blog (sans publicité) ou grâce à ce blog

 

À long terme :

  • Courir le marathon de Paris
  • Être classé 2e série au tennis
  • Devenir vegan
  • Vivre de mes passions.

 

Et vous, quels sont vos objectifs à court et à long termes ? Écrivez moi en commentaire ci-dessous 1 objectif à court et 1 objectif à long terme.