Tag

jeûne intermittent

Bonjour à tou.te.s, c’est Vinzalpha, the French Asiat boy qui va bientôt créer un lifestyle de fou ! Aujourd’hui, je vais vous parler du jeûne intermittent et pourquoi je le pratique au travail.

 

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

On parle de jeûne intermittent lorsqu’on n’ingère AUCUNE calorie durant une plage d’horaire de minimum 16h.

 

Je pratique le jeûne intermittent dit 16/8, c’est à dire que sur une journée de 24h, je jeûne pendant 16h et je m’autorise à manger pendant 8h. En pratique, je commence à déjeuner vers 14h et j’arrête de m’alimenter à 22h maximum.

 

Cependant, il existe d’autres types de jeûne intermittent :

  • le plus connu étant le Fast-5 (« Fasting » veut dire « jeûner » en anglais), c’est à dire que sur une journée de 24h, la personne ne mange pas pendant 19h et peut manger sur une plage d’horaire de 5h ;
  • le jeûne intermittent 16/8, 17/7 ou 18/6 : le principe est le même, sauf que la plage d’horaire du jeûne est allongé et va à 17h pour le 17/7 voire 18h pour le 18/6 ;
  • le jeûne de 24h chaque semaine : il est possible de ne pas s’alimenter pendant une journée chaque semaine, par exemple le lundi.

 

Je pratique le 16/8 car avec mon travail il est plus facile de le mettre en place. Et à certains jours, je peux même pousser le jeûne intermittent jusqu’à 18/6.

 

Maintenant, vous me dites : « OK, c’est bien, tu pratiques le jeûne intermittent. Mais pourquoi fais-tu ça ? Pourquoi tu t’imposes une telle restriction calorique ? »

 

Les bienfaits du jeûne intermittent

Jeûner permet de mettre son corps et ses organes digestives  au repos, dont l’intestin, le foie (ou les glucides sont traités et stockés) et le pancréas (endroit où l’insuline est produit).

 

Voici le top 5 des raisons pourquoi je pratique le jeûne intermittent :

 

Raison n°1 : À long terme, réduire sa masse graisseuse et augmenter sa masse musculaire

Plusieurs études montrent que jeûner pendant une longue période augmente le GH (hormone de croissance) de façon exponentielle. Cette hormone est magique : elle permet de stimuler la croissance des muscles et provoque le déstockage des graisses qui sont stockés dans le tissus adipeuse.

 

Raison n°2 : Réduire sa dépendance au sucre

Au début de mon expérience, j’avais beaucoup de fringale : mon ventre gargouillait à mort 🙁

 

Mais après 1 à 2 semaines, je n’ai plus de fringale, en particulier je n’ai plus envie de sucre comme les croissants ou les pains au chocolat : (que j’appelle « bombes à retardement du sucre »). Et le sucre est l’aliment le plus dangereux aujourd’hui car il provoque la prise de gras s’il n’est pas consommé.

 

Raison n°3 : Pratiquer une activité sportive le midi

Comme je ne mange pas le midi, j’ai le temps pour pratiquer des activités sportives comme la course à pied ou la musculation. J’arrive facilement à progresser à la course à pied depuis que je pratique le jeûne intermittent. Je progresse en vitesse (j’arrive à atteindre 10km/h en moyenne) et je suis plus endurant (je tiens plus d’1 heur  e).

 

D’une part, je dépense en calorie et d’autre part, je me renforce musculairement.

 

Raison n°4 : Faire des économies

Dans mon entreprise où je travaille, la prise de repas (plat + desserts) peut atteindre plus de 12€ ! En n’allant pas manger à la cantine, d’une part je perds en gras et d’autre part j’économise 12€ chaque jour. C’est pour mieux investir par la suite !

 

Raison n°5 : Mieux apprécier la première prise de repas

Le truc c’est que quand je m’impose un jeûne, mes sens gustatifs et d’odorat sont en éveils. Du coup, lors de ma première prise de repas, je ressens plus facilement le goût de la salade (oui oui, la salade a du goût !) ou de tout autre aliment.

 

Voilà mes raisons pourquoi je pratique le jeûne intermittent.

En commentaire, dites-moi si vous aviez déjà tester le jeûne intermittent !

photo_CV

Bonjour à tou.te.s, c’est Vinzalpha, the French Asiat boy qui va bientôt créer un lifestyle de fou ! Aujourd’hui, il est très difficile de perdre du poids ou de perdre de la graisse lorsqu’on a un boulot prenant. Cependant, je vous donne quelques pistes pour réussir à perdre du poids.

 

Aujourd’hui, je suis cadre dans une entreprise et c’est plutôt cool :

  • Je n’ai pas d’horaire fixe. Par exemple, je peux commencer à 8h et finir à 16h30 tout comme je peux commencer à 9h et finir à 17h. Bien sûr, je prends aussi la pause du midi.
  • Je touche 1900€ net mensuel (et c’est un bon début pour moi quant à mon objectif de liberté financière, mais ça c’est une autre histoire dont je vous raconterai bien bien plus tard).

 

Les pièges à éviter

Mais depuis que je suis cadre, j’ai dû prendre 3 ou 4 kg de graisse. Voici pourquoi :

  • Je mange mal. Le matin, ça m’arrive de manger une petite chocolatine accompagnée d’un café avec mes collègues. Or la chocolatine est une bombe calorique 🙁
  • Je mange trop vite : il m’arrive de n’avoir que 30 minutes à manger pour le déjeûner. Du coup, la plupart de mes collègues optent pour un bon sandwich jambon beurre. Or un sandwich, c’est du pain blanc et le pain blanc c’est comme le sucre et ça fait grossir.
  • Je n’ai pas le temps le soir pour … préparer à manger ou faire du sport 🙁

 

Comment je vais réussir à perdre de la graisse

Déjà, pour perdre du poids, il faut je dois créer un déficit calorique (le classique manger moins dépenser plus). Et pour perdre de la graisse, l’un des outils que je teste c’est la pratique du running longue distance à basse intensité.

 

Il est important d’avoir un bon mindset et une très forte détermination, surtout quand la faim se fait ressentir. Mais ça se travaille. Voici ce que j’ai réussi à mettre en place pour la première semaine du mois d’août :

  • Je ne mange pas de petit-déjeûner. Juste de l’eau pour bien s’hydrater et parfois un petit café sans sucre.
  • Je fais ma séance running tous les midis (avec une grosse bouteille d’eau, surtout s’il fait chaud).
  • Je dé-jeûne vers 14h. J’essaye de pratiquer le jeûne intermittent 16/8 (c’est à dire que sur 24h je jeûne pendant 16h et je m’alimente pendant 8h).
  • Je fais une séance de musculation en plein air vers 19h 20h une fois le boulot terminé et une fois rentré chez moi. Ce qui me laisse le temps de prendre le dinner vers 20h30 21h.
  • Et enfin, mes plats sont uniquement principalement composés de fruits et légumes (mais là, j’ai déjà craqué cette semaine …)

13696456_107287733050761_92411700_n

13741292_505916519599809_1985415914_n

Pour le mois d’août, je me suis lancé un défi : manger beaucoup plus de produits frais et éviter l’alimentation industrielle. 

 

Je viens de finir le mois de juillet 2016 par un magnifique festival de musique au bord d’une plage !! Et qui dit festival de musique dit frites et bières (je ne bois pas d’alcool). Le lendemain, je me réveille avec le ventre lourd, c’est pourquoi je me suis lancé ce défi.

13696614_652032058289140_112630979_n

Pour ce qui connaissent, c’est à Cabourg et le festival est Cabourgmonamour !

 

Comment je vais m’y prendre :

  • En premier, je vais manger plein de fruits et légumes. C’est le mois d’août, le mois des gros fruits comme le pastèque ou le melon. Et pour les légumes, je mise sur les carottes, les salades et les roquettes. Attention, je ne suis pas végétalien (ça m’arrive de bouffer des insectes) …
  • En deuxième, je pratique le jeûne intermittent : je ne mange que pendant une plage d’horaire précise. Comme je suis cadre, je préfère consacrer mon midi à la pratique du running.

 

 

Pourquoi ce défi :

  • D’une part, je souhaite être moins addictif aux sucres qu’on trouve pratiquement partout. La vidéo d’un néerlandais qui arrête le sucre pendant 1 mois est inspirante, à trouver sur ce lien.
  • D’autre part, ce défi me permettra d’améliorer mon mental.